L'été s'efface doucement

 

 

 

 https://static.blog4ever.com/2012/07/706101/L----t---s--efface.png

 

 

 

L’été s’efface doucement

Alors, imperceptiblement

Sans qu’on y prenne vraiment garde

La nature desséchée se farde

 

Les arbres couvrent leurs feuillages

De ce tout nouvel habillage

En camaïeu d’or et d’orange

Offrant de délicieux mélanges

 

Les fleurs d’automne se réveillent

Aux rayons plus doux du soleil

Et le ciel encore lumineux

Se pare de voiles nuageux

 

Parfois moi-même je ressens

Ce léger engourdissement

Mais j’aime à me laisser bercer

Par la douceur du vent léger

 

Des séries d’ondées passagères

Laissent passer quelques éclairs

Mais cette eau claire qui ruisselle

Apaise la terre qui l’appelle

 

Le temps file comme une flèche

Les soirées deviennent plus fraîches

Et les mésanges revenues

Cherchent les boules suspendues

 

Dans un ultime et bel effort

Pour nous offrir du réconfort

Avant que l’hiver ne revienne

Et les grands froids ne nous surprennent

 

Dame Nature sort le « grand jeu »

Des tableaux les plus savoureux

En bronze et pourpres nuancés

Aux arrièr’plans tout embrumés

 

Où la lumièr' d’or pailletée

Nous laisse alors imaginer

La poudre magique des fées

Qui a vraiment tout enveloppé

 

C’est l’été qui cède sa place

À l’automne qui se surpasse

Pour faire oublier les soucis

Et prolonger nos rêveries

 

 

Aquarella

 


 



12/10/2019
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 196 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Je crée mon blog | Espace de gestion