Le vent

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2012/07/706101/femme-blanche-du-vent.png
 

 

De toutes les saisons tu as fait ton affaire

Et tel un vagabond tu traverses la Terre

Agissant à l’année en sautant les barrières

Épris de liberté, passant en courant d’air

 

Tous les jours tu voyages écumant l’océan

Accompagnant l’orage, grondant et fracassant,

Fouettant les paysages l’été comme l’hiver,

Caressant les feuillages, les dunes du désert

 

De région en région tu changes aussi de nom

Est-ce mauvais ou bon ? Telle est bien la question !

Tu peux être cinglant lorsque tu fais la bise

Léger et avenant sous forme d’une brise

 

Parfois aussi coupant que lame de rasoir

Douloureux et tranchant lorsque tu es blizzard

Arrive également que tu sois bien trop chaud

Étouffant, accablant, quand tu es Sirocco

 

Même si pour le faire tu bouscules les hommes

Tel un boxeur amer qui cogne et les assomme

Mon cher ami le vent, tu aides notre Terre

À rendre comme avant, pureté à notre air

 

Du Sud ou bien du Nord, peu importe ton nom

Tu souffleras encore, vent d’Autan, Aquilon,

Tramontane ou Mistral, Zéphyr ou Alisé

D’une manière égale, je viens te remercier

   

Aquarella

 

 

https://static.blog4ever.com/2012/07/706101/Oiseau-en-temp--te.png

 

 

 



12/09/2019
24 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 201 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Je crée mon blog | Espace de gestion