Cadeaux d'une sorcière

 

 

https://static.blog4ever.com/2012/07/706101/Cadeaux-d--une-sorci--re1.png

 

Atelier 16-2023 de Maridan

Sujet 1Ronde des mots (en respectant l'ordre des mots)

Contrées, Sorcière, Plupart, Fioles, Brasier,

Certitudes, Cruches, Retrouver, Évidemment, Trépigner

 

 

https://static.blog4ever.com/2012/07/706101/Cadeaux-d--une-sorci--re.png

 

 

En contrées inconnues balayées par les vents

Vivait une sorcière aux yeux étincelants

Avec quatre dragons lui tenant compagnie

Puis sa vieille corneille au plumage de suie

 

La plupart de son temps occupée à remplir

Ses fioles et flacons d’étranges élixirs,

Ell’ ne voyait personne et vivait hors du monde

Au cœur d’une nature où la richesse abonde

 

Elle entretenait dans sa grande cheminée

Un feu vif et intense, un rougeoyant brasier,

Dont la fumée blanchâtre grimpait dans les cieux

Se mêlant aux nuag’s en voiles cotonneux

 

Des bruits couraient dans les villages alentours,

De viles certitud’s et de sombres discours

Des mégèr’s emplissant leurs cruches à la fontaine

Comparant la sorcière à un croque-mitaine

 

Mais le jour de Noël quelle fut leur surprise

De voir quatre dragons au parvis de l’église

Ainsi qu’un vieux corbeau perché sur un monceau

De paquets bien rangés,… montagne de cadeaux !

 

Des bougies parfumées, des huiles essentielles,

Des crèmes, des onguents, des produits naturels,

Et pour tous les enfants des poupées de chiffons,

Des jouets de bois blanc pour filles et garçons

 

Dans un tout premier temps les villageois inquiets

N’osèrent s’approcher de ce tableau suspect

Mais vite comprenant que c’était sans danger

Retrouvèr’nt le sourire avant de s’avancer

 

Évidemment chacun était émerveillé

Très amusé de voir les enfants trépigner

Impatients de toucher ces étranges oiseaux

Venus pour déposer tous ces jolis cadeaux

 

Les dragons accueillirent avec bienveillance

Les caress's et la joie spontanée de l’enfance

Puis déployant leurs ail’s en faisant attention

S’envolèrent enfin au-dessus des maisons

 

Cependant on ne vit pas l’aimable sorcière

Dont le cœur généreux avait su faire taire

Les méchantes rumeurs des langues de vipères,

En offrant des cadeaux de façon singulière

 

Personne ne verrait cette belle étincelle

Qui brillait dans ses yeux en petits bouts de ciel,

 Sa très grande beauté, son allure de déesse,…

Ni l’éclat de son âme pleine de sagesse

 

https://static.blog4ever.com/2012/07/706101/Signature-Aquarella-2.png

 



 

 



03/12/2023
22 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 234 autres membres

Retour haut de page

Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Je crée mon blog | Espace de gestion