Novembre mi doux mi frissons

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2012/07/706101/chrysanthemes.png

 

Sur la lumière de l’été indien

Des rideaux de pluie se sont imposés

Donnant alors un petit air chagrin

À des journées remplies d’humidité

 

Des vents violents ont chassé et banni

Les citrouilles qui avaient envahi

Fenêtres, jardins, et puis les vitrines

À l’occasion des fêtes d’Halloween

 

Déjà les ombres d’octobre s’enfuient

Pendant que novembre, en catimini,

Tisse d’immenses toiles d’araignées

Ornées de fines perles de rosée

 

C’est l’automne de Sainte Catherine

Saison pour les jardiniers qui dessinent

De nouveaux paysages pour demain

Dans les grands parcs et les petits jardins

 

Après que les chrysanthèmes aient fleuri

Sur les tombes de tous les cimetières

En bosquets de multiples coloris

Ils ont décoré ronds-points et parterres

 

Plus tard les brumes viendront déposer

Un voile que le froid sévère

Transformera en nappage givré

Sur ces jolies marguerites d’hiver

 

Sucre glacé sur des tableaux de fées

Ces gelées blanches soudain apparues

Indiqueront qu’il faut s’emmitoufler

À tous ceux qui descendront dans la rue

 

Puis, sur les toits de nombreuses maisons

Apparaîtront des lambeaux de fumée

Ainsi que l’odeur âcre des tisons

Sous les cendres chaudes des cheminées

 

C’est ainsi qu’entre douceur et frissons

Installés dans un automne plus rude

Nous changerons doucement de saison

Et prendrons de nouvelles habitudes

 

 Aquarella

 

 

 https://static.blog4ever.com/2012/07/706101/Novembre-mi-doux-mi-frisson.png

 

 

 

 

 



13/11/2019
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 196 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Je crée mon blog | Espace de gestion