Le feu d'amour divin

 

Sans que je puisse le voir, ni l'entendre,

Je sais pourtant qu'il couve sous la cendre,

Ce feu de l'amour infini

Qui, à lui seul a rempli ma vie.

 

Cet immense brasier que Tu as allumé,

Au tréfonds de mon coeur, continue de brûler.

Imperceptiblement et parfois violemment,

Il consume mes peurs, mes doutes et mes tourments.

 

 

Ce feu coule en mon âme

Comme le sang dans mes veines.

Il transforme mes larmes,

Mes joies, mes rires et mes peines,

En un filtre d'amour

Plus fort de jour en jour.

 

Qu'importe les chemins que Tu as emprunté

Pour verser dans mes yeux

Ce collyre merveilleux,

Puisqu'il me fait voir tout ce que Tu m'as donné :

Ce feu d'amour divin

Dont j'ai toujours besoin.

 

Peu importe le nom qu'on veut bien Te donner,

Que Tu sois reconnu ou parfois rejeté,

Il n'est pas de raison, pour moi, de l'ignorer,

Car l'essence de mon être, en Toi, a fusionné.

 

Françoise

 

 

 

 

Poème dédicacé à Baba Muktananda et Gurumayi Chidvilasananda.

 

 

 

 



04/06/2013
15 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 196 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Je crée mon blog | Espace de gestion