L'éveil

 

 

 https://static.blog4ever.com/2012/07/706101/l-eveil.png

 

 

 

Glisse lentement dans l’oubli

L’éternité de ma conscience.

Perdue dans l’infini,

Noyée dans le silence,

S’endort l’étincelle de vie

Entre la Source et la naissance.

 

Éclat de lumière subtile

Roulée dans la poussière et dans l’argile,

Alourdie par cette matière

Elle reste  collée à la terre.

 

Mais à la forge du temps

Doucement elle est façonnée.

Dans son brasier incandescent

Elle ne cesse d’être plongée.

 

L’utilité de cette lame

Qui chauffe dans le cœur des flammes :

Briser les barreaux de la cage

Qui emprisonnent encore mon âme

Et toujours fractionnent ma vue

Par les centaines de mirages

Dont je me suis souvent repue.

 

Combien de fois

Dans le feu de la connaissance

Tremper ma foi

Pour faire fondre mon ignorance ?

 

Combien de coups seront encore portés

Pour que la glaise pétrifiée

Se fende, et un jour me révèle

Qu’autrefois je portais des ailes ?

 

Je commence juste à comprendre

Mais il fallait d’abord apprendre.

Ô, Merveille des merveilles !

C’est mon âme qui se réveille !

 

Aquarella



26/03/2016
24 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 132 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion