L'encre de l'écrivain

Ce poème est dédicacé à notre chère Lina

du "Printemps de Lina"

 

 

 

Dans sa main et sur le Velin,

Glisse la plume de l'écrivain.

Mais dans quelle encre a t-elle trempé

Pour tous ces maux qu'elle a couchés.

 

Est-ce dans le sang et la sueur,

Pour exprimer tant de malheurs ?

Est-ce dans les larmes et la peur,

Pour imprimer tant de douleur ?

 

Faut-il qu'elles crient le désespoir

Pour parvenir à émouvoir

Ces rimes qui sont entendues

Comme une planche de salut !

 

La plume et l'encre du poète

Ne chantent pas toujours la fête,

Mais rien n'interdit d'espérer

Que le rythme soit inversé.

 

Sur mon épaul' mets ton papier,

Et sers-toi de mon amitié,

Toi dont la main est fatiguée.

Prends le temps de te reposer.

 

Ta plume, un jour, pourra plonger

Dans l'eau douce de la rosée,

Et répandra de la fraîcheur

Dans la bouche de tes lecteurs.

 

Françoise

 



22/03/2013
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Je crée mon blog | Espace de gestion