Derrière le théâtre des ombres

 

 

https://static.blog4ever.com/2012/07/706101/Derri--re-le-th----tre-des-ombres.png

 

 

 On voudrait nous faire croire, sur le fond de tous nos écrans

Qu'il n'y a plus d'espoir, que tous les hommes sont méchants

Voici ce qu'on y voit : quelques morceaux choisis,

Pour éteindre la joie et nous laisser anéantis.

 

Des effluves de marécages, embourbés et nauséabonds,

Remontant, comme des nuages, des vapeurs âcres de poison,

De l’infernal bruit de la ville, s’échappant de lugubres cris,

Des gesticulations débiles de pauvres pantins ahuris.

 

La pantomime des guignols avec tous leurs coups de bâtons,

Le tintamarre de leurs casseroles qui entrent dans vos pavillons,

Sont des acides absorbés par injections électroniques

Chaque fois que vous regardez toutes ces scènes pathétiques.

 

Dans un mouvement de spirale, elles vous entraînent par le fond,

Ces images subliminales qui sèment la désolation.

Tirez un trait sur les outrages qui alimentent vos cauchemars

Car tout cela n’est que mirage qui brouille et trouble vos regards.

 

Alors non, ne pataugez pas dans cette boue qui éclabousse,

Préférez plutôt les endroits où l’herbe et les jolies fleurs poussent,

Éloignez-vous de vos tablettes et autres postes de télévisions,

Réapprenez à faire la fête, vivez vos  propres émotions.

 

Ne commettez plus cette erreur de vivre, par procuration,

Le drame de tous ces menteurs qui vous vendent de l’illusion.

Refusez d’entrer dans leur jeu, débranchez-vous de la matrice

Et si vous voulez être heureux, enregistrez bien cet indice :

 

Derrière ce voile opaque et sombre, se cache un merveilleux soleil

Capable de dissoudre l’ombre qui s’oppose à votre réveil.

Ainsi, déchirez ce rideau qui falsifie la Vérité,

Voyez comme le monde est beau dans toute sa simplicité. 

 

Oubliez les désillusions, en Vous se trouve la Réalité.

En ces jours ou vient l’Ascension, soyez dans la sérénité.

Le soleil brille pour tout le monde mais afin d’en bénéficier,

Ignorant la rumeur qui gronde, à ses rayons, allez vous exposer.

 

L’infinie quantité d’amour, endormie au fond de vos cœurs,

Faites-lui enfin voir le jour pour la répandre à l’extérieur.

Soyez tout simplement vous-mêmes, en vivant toujours au présent,

Car c’est bien ainsi que l’on Aime, dans l ’Ici et le Maintenant.

 

Aquarella

 

 

https://static.blog4ever.com/2012/07/706101/Derri--re-le-th----tre-des-ombres2.png

 

 

 

 

 

 

 



10/04/2017
27 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 133 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion