Citoyens d'un même Univers

 

 

https://static.blog4ever.com/2012/07/706101/Citoyens-de-l--univers.png

 

 

En plein cœur de la nuit,  au milieu des éclats de rire,

Ils n’ont pas bien compris… Ils n’ont rien vu venir.

Ces éclairs dans le noir,  et ces cris déchirants,

En ce vendredi soir, soudain furent alarmants…

 

Ces claquements assourdissants,

Mon Dieu, c’est du feu, ... c’est du sang…

Et sur le sol, tous ces gens…

Ô Seigneur,… ce sont nos enfants…

 

L’ombre s’est abattue, sur la ville lumière

A envahi les rues, a souillé notre terre.

Pour des fous ignorants et gavés par la haine,

Nos enfants innocents sont tombés sous la scène.

 

Mais pour quelle raison avoir fait cracher vos fusils ?

Effacer nos sourires ?… Briser notre énergie… ?

 

Mais les avez-vous vus, tous ces pavés fleuris,

Et puis tous ces trottoirs tapissés de bougies…

Avez-vous entendu nos chants de liberté,

Et remarqué aussi, ces élans de fraternité ?

 

Par le feu de vos armes

Vous avez réussi à faire saigner nos âmes.

Sans doute d’autres, aussi, feront couler nos larmes,

Mais sans pour autant parvenir à éteindre nos flammes.

 

Suite de votre insensée équipée meurtrière,

Tout juste destinée à nous replonger dans l’enfer,

Voici encore une minute de ce triste et grave silence…

Minute de silence pour de trop lourdes conséquences.

 

Silence pour des hommes qui pleurent et qui pensent

A la mort et à la souffrance, générée par tant de violence,

Et malheureusement,… nourrie par trop d’indifférence…

Et maintenant, à quoi croyez-vous que l’on pense ?…

 

Tout comme ce mari, qui a perdu sa femme,

Et fièrement vous l’a dit, sans ruminer le blâme,

Non, jamais, jamais vous n’aurez notre haine,…

Sans doute pas la sienne,… et surtout pas la mienne…

 

Sachez que moi je prie pour toutes ces victimes,

Mais je le fais aussi, pour vos pauvres cœurs qui s’abîment.

Car ce n’est pas par la vengeance, l’arrogance, ou bien la violence,

Que nous ferons régner la paix, le partage, ou bien l’abondance.

 

Puissiez-vous le comprendre, et bien l’assimiler,

Nous avons le cœur tendre, mais bien déterminé

À attendre qu’un jour, vienne enfin votre tour

D’apprendre le bon sens, et le bien-vivre dans l’Amour.

 

Fassent les anges, que Dieu entende nos prières,

Peu importe Son Nom, jusqu'au-delà de nos frontières...

Que l’armure de haine, qui vous étouffe et vous étrangle,

Un jour vole en éclat et en brise aussitôt les sangles.

 

Et puis, que se libère cette immense lumière,

Au plus profond de vous actuellement prisonnière,

Pour vous montrer enfin, que nous sommes tous frères,

Simplement citoyens dans un même Univers.

 

Françoise-Aquarella

 

 

https://static.blog4ever.com/2012/07/706101/Hommages-aux-victimes.png

 

J'ai créé ces images à partir de photos prises sur le net,

fondues et retravaillées, auxquelles j'ai ajouté des tubes.

 

Pour la dernière illustration, notamment,

je précise avoir utilisé 2 photos publiées sur le net,

qui témoignent des hommages rendus aux victimes du 13 Novembre 2015.

 

Nous ne vous oublierons jamais.

Aquarella

 

 



26/11/2015
50 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 133 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion